Typologies de Jung - MBTI et Neurosciences

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

C. Karl Jung déduit que les gens fonctionnent à partir de différentes orientations psychologiques observables dans l’environnement. Nous avons des préférences innées pour le “traitement” de nos expériences qui nous permettent d’interagir différemment avec le monde. Il a décrit des comportements prédictibles  et a proposé un moyen d’évaluer les différences entre les gens au niveau des idées, des réponses et des comportements. Sa théorie se base sur quatre “fonctions” différentes dans notre conscience, et chacune des quatre fonctions comprend deux échelles polaires; deux fonctions pour “percevoir” (ou collecter l’information), et deux fonctions pour «juger» (ou prendre des décisions)

Il y a ainsi quatre principales fonctions psychologiques à travers lesquelles nous percevons le monde: la sensation, l’intuition, le sentiment et la pensée. L’une de ces quatre fonctions est dominante la plupart du temps et utilisée dans l’environnement avec un mode orienté vers l’extérieur ou vers l’intérieur.

Sur la base de ce modèle, Jung définit en fait huit modèles fonctionnels différents de comportement, et décrit les motivations et les caractéristiques de ces huit fonctions différentes dans son livre, Types psychologiques (1921).

Une adaptation de cette théorie aux Neurosciences de la personnalité nous permet d’associer les quatre fonctions du MBTI à quatre domaines distincts du cerveau et de tirer parti de ce que nous avons appris à travers le MBTI. Chaque fonction spécialisée est nécessaire pour réaliser notre potentiel humain. Ainsi, nous pouvons améliorer notre capacité à comprendre et à aider les autres à atteindre leur plein potentiel.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »